Handicap-magazine.org » Ordinateur » Drop shipping : qu’est ce que le drop shipping ?

Drop shipping : qu’est ce que le drop shipping ?

Avec la rénovation du monde de l’informatique et surtout internet, un nouveau système de commercialisation des produits fait surface, ce sont les site e-commerce, ces derniers offrent le service de vente des produits en ligne.

Le drop shipping, de quoi s’agit-il ?

Drop shipping ou livraison directe en français, est un système commercial qui se déroule sur internet, il se décompose en trois parties, Le client qui fait les commandes d’achat d’un ou de plusieurs produits, via un site internet, Le commerçant qui est le possesseur du site e-commerce et qui a le rôle de transmettre la commande au fournisseur, ce dernier assurera la livraison et la gestion du stock.

Quels sont les avantage et inconvénients de ce commerce en ligne ?

Les avantages d’un tel commerce se présente comme suit :

Les fabricants et fournisseurs ont les privilèges suivants :

  • Une évolution de leur réseau de distribution.
  • La gestion des expéditions aux clients, qui offre la possibilité de veille data marketing.
  • Augmentation des possibilités de négociation.
  • Accès rapide et facile aux clients.
  • Commercialisation moins coûteuse.

Quant au commerçants ils profiteront des avantages suivants :

  • L’emballage et l’expédition est une tâche dirigée par le fournisseur,
  • Il n’y a ni gestion de stock, ni S.A.V.
  • Un faible investissement financier.
  • La trésorerie est constamment positive.
  • Un accès rapide aux informations des produits tels que les photos et les fiches techniques.
  • Le prix de vente est établi librement.
  • Un élargissement plus facile des offres.
  • Une diminution du surplus des produits, étant donné qu’il n’y a pas de stockage.

Les Inconvénients que présente ce commerce pour les fournisseurs :

  • L’image de la marque ne peut être maîtrisée et risque de préjudice par les e-commerçants.
  • Confrontation directe avec les distributeurs, qui engendre parfois des conflits potentiels.
  • Des problèmes qui peuvent être engendrés par le flux d’informations entre les commerçants et le fournisseur.
  • La gestion de l’emballage et l’envoi des commandes individuellement, qui présente un travail de plus pour le fournisseur.
  • Ce type de commercialisation n’est pas suffisant pour se rénover aux réseaux classiques de distribution.

Quant aux commerçants on peut citer :

  • Le risque des retards de livraison par les fournisseurs, qui engendre une non-satisfaction du client, et une mauvaise réputation au site du e-commerçant.
  • Une concurrence étendue entre les e-commerçants, qui est engendrée par les multiples offres des drop shippers.
  • Une limitation à l’accès aux données des fournisseurs.

Cependant ce genre de commerce reste un choix assez risqué pour le consommateur, vu que la qualité des produits ne peut être vérifiée directement, et parfois les produits livrés ne correspondent pas aux critères présentés sur le site.

D'autres dans le magazine :